À propos
de la Fédém

Qui sommes-nous?

La Fédération démocratique de la métallurgie, des mines et des produits chimiques (FÉDÉM, de dération et Démocratique) est un regroupement professionnel de syndicats, affilié à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) *.

« La FÉDÉM permet aux syndicats d’échanger sur des problématiques communes à leur secteur. Ceci permet aussi aux syndicats de coordonner leurs actions, tant en matière de conditions de travail qu’en regard des grands dossiers et des actions à entreprendre solidairement. »

La FÉDÉM regroupe des syndicats dont les travailleurs/travailleuses occupent des emplois dans des entreprises de l’industrie de la métallurgie, de la plasturgie, des produits chimiques, de l’aéronautique, du secteur minier ainsi que dans des fonderies et des garages.

Active depuis plus de 75 ans.

Fondée en 1944 à Québec, la FÉDEM adhère en 1972 à la Centrale des syndicats démocratiques (CSD) lors de la fondation de la cette dernière étant donné les valeurs communes fondamentales que partagent les deux groupes : solidarité et autonomie.

Aujourd’hui, toujours présente et active sur tout le territoire québécois, le personnel de la FÉDÉM conseille, soutient, aide et représente ses syndicats lors de négociations de conventions collectives, pour l’interprétation et l’application des conventions collectives et des lois, d’arbitrage de griefs en plus d’animer et appuyer la vie syndicale des travailleurs.

Le Travail, juin 1944

Le Travail, juillet 1944

Nos valeurs et nos principes

La FÉDÉM a pour mission d’améliorer les conditions de travail de ses membres. Nous combattons les inégalités, améliorons les milieux de travail, exigeons le respect pour nos membres et visons ultimement à les rendre heureux au travail.
Confiance
Engagement
Solidarité
Authenticité
Écoute
Démocratie

Les valeurs qui nous animent et qui nous unissent : la promesse que nous faisons à nos membres

Engagement

À la FÉDÉM, nous épaulons nos membres dans la poursuite des luttes pour acquérir et maintenir de meilleures conditions de travail pour tous, qui soient collectives, compréhensibles et équitables. Nous jouons un rôle de conseiller et non de décideur et considérons qu’il est important de bien négocier les conditions de travail pour éliminer les inégalités.

Proximité

Nous sommes près de nos membres, nos conseillers sont là pour leurs membres, qui sont partie prenante au processus décisionnel et dans la prise de responsabilités. La FÉDÉM est une grande famille ou tous ont leur mot à dire, et sont écoutés.

Intérêt collectif

Ce que nous voulons, c’est que nos employés et nos membres se sentent heureux parce que considérés et respectés dans ce qu’ils font. Pour nous, ces notions passent par une justice sociale où l’équité entre tous et l’égalité des droits se répercutent positivement sur la vie personnelle de chacun, tout autant que sur l’ensemble des acteurs de la société.

L’humain au centre

Nous croyons en l’apport essentiel de chaque personne, et nos valeurs sont celles de l’engagement, de l’écoute, de la liberté et du respect. Le cœur et l’âme de notre organisation, ce sont les personnes qui en font partie, et nous encourageons chacun à contribuer au succès de nos initiatives et nos actions.

Démocratie

Les membres sont au cœur des décisions et des actions de la FÉDÉM. Nous les encourageons fortement à s’impliquer et à faire connaître leurs positions, revendications ainsi que leur réalité de travailleurs afin que cette réalité soit bien appliquée à nos décisions et actions.

* La Centrale des syndicats démocratiques (CSD) compte quelque 300 syndicats démocratiques et autonomes, constituant tous une entité distincte. La CSD est active au sein des secteurs suivants : agroalimentaire, commerce et services publics, Construction – CSD Construction, éducation, soins de santé et assistance sociale, métallurgie, des mines et produits chimiques – dont fait partie le Syndicat national des employés de garage du Québec – SNEGQ –, produits manufacturés, ressources familiales et de type intermédiaire, ainsi que des services gouvernementaux, paragouvernementaux et d’utilité publique.